Comment le simulateur de machine à couper le bois peut améliorer significativement la formation de menuisier/ébéniste ?

27 août 2021In Pédagogie/EducationBy Audrey

Aujourd’hui, l’apprentissage immersif et notamment la réalité augmentée (AR) offre de nouvelles façons de développer les compétences des apprenants en formation.

Cette méthode de formation 4.0 améliore et révolutionne comment nous enseignons aux professionnelles de demain.

Dans cet article, nous allons nous pencher sur le métier de menuisier/ébéniste et comment l’AR peut améliorer significativement la formation à la découpe du bois.

Comme de nombreux domaines, tels que le médical ou la peinture industrielle, l’apprentissage immersif apporte de nombreux avantages dans l’enseignement en menuiserie et ébénisterie.

Avant de nous pencher sur les bénéfices de l’AR dans ce domaine, nous allons regarder d’un peu plus près l’outil permettant cet enseignement immersif : le simulateur de machine à couper le bois.

Simulateur Ar de découpe de bois

Qu’est-ce qu’un simulateur de machine à couper le bois ?

Un simulateur de machine à couper à bois est une table d’entraînement permettant de reproduire virtuellement des machines à découper le bois.

Ce simulateur est destiné :

  • Aux salariés en entreprise qui veulent parfaire leur technique
  • Aux stagiaires en formation continue ou en alternance

La solution la plus populaire au monde est clairement la Wood-Ed Table développée et distribuée par Mimbus.

Grâce à ses capteurs et ses lunettes immersives, cet outil vous permet de contrôler en réalité augmentée quatre machines différentes : la scie à format, la scie à ruban, la dégauchisseuse et la toupie.

Mieux que des mots, regardez plutôt cette vidéo explicative :

Les bénéfices d’un simulateur à réalité augmentée dans la formation de menuisier/ébéniste

La formation AR de menuisier/ébéniste aide les élèves à acquérir les bons gestes lors de la découpe du bois et à affiner leurs connaissances dans la manipulation de machines particulièrement dangereuses.

Elle permet d’apprendre le bon placement des mains et d’acquérir une gestuelle parfaite, et tout ça, sans risque de se couper un doigt (ou deux).

Bien entendu, le simulateur de machine à découper le bois à d’autres atouts dans sa manche !

Jetons-y un coup d’œil.

Une personne utilise le simulateur à réalité augmentée pour découper le bois Wood Ed table

Minimiser les risques de blessures

L’atout le plus crucial d’un simulateur de machines à couper le bois est clairement la sécurité du stagiaire.

Les métiers de menuisier et ébénistes sont des métiers dangereux, surtout lorsque l’on débute et que l’on a aucune maîtrise.

On ne connaît ni les machines, ni le positionnement des mains, ni la précision du geste.

L’AR permet d’apprendre toutes ces maîtrises tout en sécurisant l’apprentissage.

Lorsque l’apprenant a terminé son parcours sur le simulateur, il arrive dans l’atelier avec de solides connaissances.

Vous minimisez ainsi significativement les risques d’accidents et de blessures sur les vraies machines.

Droit à l’erreur

Le stagiaire a le droit de se tromper. Chose impossible avec une formation traditionnelle !

Imaginez un apprenant qui utilise une vraie scie à ruban et laisse son pouce en plein milieu de la trace de découpe. Résultat ? Une main à 4 doigts.

Avec le simulateur à découper le bois, le stagiaire a le droit à l’erreur sans risque d’y laisser un bout de son anatomie.

Et si erreur il y a, l’apprenant et son formateur peuvent regarder un replay de son geste et comprendre ce qu’il a mal fait.

Puis, recommencer encore et encore, jusqu’à parvenir au geste parfait.

Simulateur AR pour découper le bois

Prise de confiance des élèves

Lorsque le stagiaire sera prêt à aller en atelier et réaliser des découpes dans la vie réelle, il aura gagné en confiance et en efficacité.

En effet, lorsque vous débutez en tant que menuisier ou ébéniste et que vous gâchez des centaines de coupes, votre moral peut en prendre un coup.

Grâce au simulateur, l’élève arrive dans l’atelier avec des gestes sûrs et précis, et n’aura pas ce sentiment d’échec qui pourrait l’emmener à tout laisser tomber.

Baisser significativement les coûts de formation

L’un des bénéfices majeurs au simulateur dans la formation de menuisier/ébéniste est clairement le facteur économique.

Le système permet d’optimiser significativement le temps de formation et de réduire les coûts de consommables.

En effet, la formation d’un élève par simulateur requiert beaucoup moins de temps qu’une formation directement dans l’atelier.

De plus, la formation AR de machine à découper le bois est totalement autonome pour le stagiaire. Le formateur n’a pas besoin d’être en observation lorsque celui-ci s’exerce sur la table d’entraînement, pour l’encadrer au niveau de la sécurité.

Ce qui signifie que le formateur peut continuer à travailler dans l’atelier pendant le parcours du stagiaire.

Rajoutez à ça l’économie faite au niveau des planches de bois !

Le simulateur est totalement réaliste et simule à la perfection les vibrations de la machine
et la dureté de la matière lors de la découpe.

Simplement qu’ici, après une découpe virtuelle, la planche peut être réutilisée encore et encore, chose impossible avec une vraie planche de bois.

Découpe courbée sur du bois dans un simulateur à réalité augmentée

Analyser les compétences des apprenants

Au fur et à mesure de son apprentissage immersif, l’apprenant va acquiert des compétences :

  • Comprendre comment fonctionnent les machines
  • Savoir placer ses mains lors de différentes découpes
  • Adopter la bonne vitesse de déplacement de la planche
  • Etc

Avec la Wood-Ed Table, vous pouvez analyser ses compétences via la plateforme d’analyse Vulcan.

Vous avez l’oeil sur absolument tout !

Vous pouvez évaluer les gestes de sécurité et la pertinence de la coupe/usinage.

Lorsque vous êtes satisfait par les compétences du stagiaire, vous pouvez lui proposer de s’exercer avec de vraies découpes en atelier avec la certitude qu’il aura de réelles connaissances.

Personnalisez le parcours de chaque élève

Après analyse des compétences d’un stagiaire, vous pouvez déceler des lacunes sur une machine spécifique.

Grâce à la Wood-Ed Table, vous pouvez personnaliser le parcours de cet élève afin qu’il exécute des exercices spécifiques et valide cette compétence.

Vous pouvez également avoir la situation où un stagiaire se met continuellement en danger sur l’exercice de toupillage continu en atelier.

Ici, vous pouvez lui proposer de venir s’exercer sur le simulateur afin de parfaire son geste avant de retourner s’exercer sur une vraie table de découpe.

Conclusion

Le simulateur de machine à découper le bois peut être utilisé par tous et à tout âge, dans le cadre de formation professionnelle de stagiaires n’ayant aucune connaissance préalable, mais également dans la requalification ou l’évaluation des salariés en entreprise.

Cette expérience immersive du maniement de machines à découpe de bois améliore significativement la formation de menuisier/ébéniste.

Sans risques pour les apprenants, totalement autonome et économique, la Wood-Ed Table permet une formation performante et sécurisante.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur cette machine, nous vous invitons à nous contacter et à en discuter ensemble !


27 août 2021In Pédagogie/EducationBy Audrey